Votre centre départemental

  • Contact (Patients)
  • Contact (Professionnels)

Contact et demande de kit de test immunologique

Le dépistage du cancer du col de l’utérus consiste à prélever des cellules au niveau du col afin de déceler la présence de cellules anormales. Ce dépistage est recommandé chez les femmes âgées de 25 ans à 65 ans tous les trois ans, après deux premiers tests de dépistage normaux effectués à un an d’intervalle.

Le rendez-vous

Vous pouvez prendre RDV auprès d’un gynécologue, d’un médecin généraliste, d’une sage-femme, en cabinet ou dans un centre de santé, un centre de planification ou un hôpital. Vous pouvez également réaliser cet examen dans les laboratoires d’analyses médicales sur prescription de votre médecin.

Le test de dépistage

L’examen, appelé frottis cervico utérin (FCU), se fait en position gynécologique sur une table d’examen appropriée. Le professionnel de santé prélève délicatement des cellules au niveau du col de l’utérus à l’aide d’une petite brosse. L’examen est indolore et prend quelques minutes. Le prélèvement de cellules est envoyé dans un laboratoire spécialisé en Anatomocytopathologie.

Les résultats

Les résultats vous sont envoyés quelques jours après l’examen par le laboratoire, avec copie au médecin ou à la sage-femme.

Dans 96% des cas le résultat est normal. Cela signifie qu’aucune anomalie pouvant correspondre à des lésions précancéreuses ou à un cancer n’a été détectée au moment du dépistage. N’oubliez pas de refaire le test de dépistage tous les 3 ans, ou 1 an après si c’est votre premier dépistage.

Dans 4% des cas, le résultat est anormal. Cela ne signifie pas que vous avez un cancer ou une lésion précancéreuse du col de l’utérus mais que des cellules anormales ont été détectées. Pour savoir à quoi cette anomalie est due, votre professionnel de santé peut vous recommander des examens complémentaires : un nouveau test ou encore une colposcopie, qui est un examen détaillé du col de l’utérus. Si des lésions sont découvertes, d’autres prélèvements ou interventions sont réalisés.

Combien coûte un test de dépistage ?

Le coût d’un test de dépistage comprend :

  • La consultation, qui peut inclure le prélèvement. Le coût de la consultation varie selon le professionnel de santé consulté et le lieu de la consultation (en ville, dans un hôpital public ou privé, dans un centre de santé)
  • L’analyse du test de dépistage fixée forfaitisent à 17 euros.

La consultation, le prélèvement et l’analyse du test sont remboursés par l’assurance Maladie à 70% sur la base du tarif conventionnel. Si vous avez une mutuelle, elle peut vous rembourser tout ou partie du reste à votre charge.

Si vous avez reçu un courrier vous invitant à réaliser le dépistage ou si vous bénéficiez de l’Aide Médicale d’Etat (AME) ou de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C), vous n’avez rien à débourser : l’analyse du test de dépistage sera intégralement prise en charge, sans avance de frais.

Pour tout problème concernant ce dépistage et la lettre d’invitation, n’hésitez pas à contacter votre centre territorial.

Faire sa demande d'invitation

Opter pour le dépistage organisé, c’est bénéficier

  • D’une tranquillité d'esprit grâce à un suivi régulier tous les 3 ans

Le dépistage du cancer du col de l’utérus est un frottis qui consiste à prélever des cellules au niveau du col de l’utérus afin de déceler la présence de cellules anormales. Ce dépistage est recommandé chez les femmes âgées de 25 à 65 ans tous les trois ans, après deux premiers tests de dépistage normaux effectués à un an d’intervalle.

90% des cancers du col de l’utérus peuvent être évités

  • D’un examen pris en charge à 100% par votre caisse d’Assurance Maladie :
  • Si vous avez reçu un courrier d’invitation, le test de dépistage est pris en charge à 100% sans avance de frais
  • Si vous bénéficiez de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), la prise en charge de la consultation et du test est à 100% sans avance de frais et sans dépassement d’honoraires.

Faire sa demande d'invitation

Opter pour le dépistage organisé, c’est bénéficier

  • D’une tranquillité d’esprit grâce à un suivi pour les femmes

Choisir le CRCDC, c’est s’assurer d’un suivi régulier tous les 2 ans pour un dépistage du cancer du sein efficace et fiable.

  • D’un programme qui répond à des exigences de qualité strictes
  • Le contrôle des installations : un contrôle systématique des mammographes est réalisé tous les six mois.
  • La seconde lecture : les clichés de mammographie jugés normaux sont relus par un second radiologue différent du premier.
  • La formation de professionnels : les professionnels suivent une formation spécifique :
  • Les manipulateurs : formation au positionnement des seins et au contrôle qualité des clichés ;
  • Les radiologues « 1er lecteur » : formation au dépistage, à l’interprétation des images et au contrôle qualité en mammographie ;
  • Les radiologues « 2nd lecteur » : formation à la classification des images et au repérage des images subtiles.
  • L’expertise des professionnels : Les radiologues participant au programme réalisent une activité annuelle minimale. Celle-ci est fixée à 500 mammographies pour le radiologue « 1er lecteur » et à 2000 mammographies pour le radiologue « 2nd lecteur ».
  • L’évaluation du programme : le programme est évalué annuellement.
  • D’un examen pris en charge à 100% par votre caisse d’Assurance Maladie : la mammographie réalisée dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein est prise en charge à 100% par votre caisse d’assurance maladie, sans avance de frais de votre part.
Si des examens complémentaires vous sont prescrits par le médecin radiologue, leur prise en charge se fait dans les conditions habituelles de remboursement.